Informations2018-08-20T11:37:06+00:00

Informations

FAQ

Les maladies de la bouche et des dents2018-08-13T14:14:20+00:00
Les maladies des dents et de la bouche sont nombreuses et variées.

Carie d’une dent, gingivite, abcès dentaire, candidose, aphte etc.
Il faut savoir qu’un nombre élevé d’affections de la bouche ou des dents découlent ou sont la cause d’un problème de santé général et constituent alors le symptôme d’une maladie.
Devant tous symptômes anormaux liés à votre état dentaire n’hésitez pas à nous consulter.
Préventivement prenez rendez-vous pour une visite annelle de contrôle.

Halitose la mauvaise haleine2018-08-13T14:20:31+00:00
Avoir une mauvaise haleine est très handicapant au quotidien que ce soit dans la vie professionnelle ou personnelle.

Ponctuelle ou permanente, la mauvaise haleine peut toucher de nombreuses personnes.
Elle peut avoir de multiples causes.
Parlons-en, nous saurons vous conseiller ou pratiquer les traitements propres à y remédier efficacement.

Les enfants2018-08-13T14:21:09+00:00
Première visite chez le chirurgien dentiste

Nous vous recommandons, dans les 6 mois suivant l’éruption de la première dent ou à l’âge d’un an, l’évaluation de la denture de votre enfant.
Cette première visite a pour but de nous permettre d’examiner votre enfant avant même que se pose un problème dentaire.
La plupart du temps, un examen tous les six mois nous permettra de déceler les petits problèmes tôt.
Voici 3 raisons pour lesquelles vous devez nous emmener votre enfant régulièrement :

  • Vous saurez si vous lui brossez bien les dents.
  • Nous pourrons déceler les problèmes dès le début et y remédier.
  • Votre enfant apprendra qu’aller chez le dentiste permet de supprimer (ou de prévenir) les problèmes.

Il se peut que nous ayons besoin de prendre des radiographies pour déceler les caries inter dentaires et s’assurer que les dents poussent normalement ceci afin de vous conseiller utilement sur la conduite à tenir.

La femme enceinte2018-08-13T14:22:19+00:00
D’une manière générale, une femme enceinte peut-elle se rendre chez son chirurgien dentiste ?

Tout d’abord, il faut insister sur l’importance de la prévention – qui devrait d’ailleurs être une règle pour tous.
En règle générale, il est recommandé de faire un contrôle dentaire et un détartrage annuels, ce qui reste le meilleur moyen d’éviter que de petits soins ne se transforment en gros traitements.

Grâce à une prévention rigoureuse, la grossesse a toutes les chances de se passer sans avoir besoin de soins dentaires.
Si une femme enceinte doit consulter son chirurgien dentiste, c’est le plus souvent en urgence.
La plupart des urgences dentaires sont d’origine infectieuse et sont accompagnées d’une bactériémie, c’est-à-dire du passage de bactéries dans le sang.
C’est le cas désinfections parodontales (infections de la gencive et de l’os) et des «rages de dents» (infection de la pulpe d’une dent due à une carie profonde).
Le sang véhicule alors des bactéries pathogènes, et si rien n’est fait, le risque de malformation du fœtus, quel que soit le stade de son développement, est augmenté.
Ne pas consulter et ne pas accepter de soins dans ces conditions serait une prise de risque pour l’enfant.
Néanmoins, la grossesse se traduit par de nombreuses modifications physiques et psychiques dont il faut tenir compte en cas de soins dentaires.
D’abord, le sentiment d’insécurité généré par la perspective d’aller chez le chirurgien dentiste, surtout s’il s’agit d’une urgence, nous amène à limiter les soins prodigués au traitement de la douleur et de l’infection.
Une fois que la maman aura récupérée de son accouchement, elle pourra reprendre rendez-vous pour finaliser les soins entrepris durant sa grossesse.
Par ailleurs, il est important de tenir compte des risques d’un traitement pour la santé de la future maman et du bébé.

S’il n’y a pas lieu de paniquer et de refuser toute intervention ou médication, il convient de limiter celles-ci au strict minimum.

Les urgences2018-08-13T14:22:51+00:00
Les urgences dentaires se produisent généralement à la suite d’un choc brutal sur les dents lors d’une mauvaise chute ou d’un accident.

Elles affectent le plus souvent les enfants âgés entre deux et dix ans, mais touchent aussi les adolescents et les adultes.

Important :

Si votre dent était expulsée de son alvéole au cours d’une chute, coup ou autre accident, surtout ne la jetez pas.
Rincez la  à l’eau, doucement sans la frotter, conservez là dans du lait ou de la salive et prenez rendez-vous en urgence au cabinet.
Si nous sommes indisponible ou absent contactez un autre chirurgien dentiste ou bien rendez-vous à l’hôpital le plus proche.

Les honoraires2018-08-13T14:23:26+00:00

Les soins dentaires les plus fréquents sont les traitements d’une carie, la dévitalisation d’une dent, l’extraction d’une dent, le détartrage.
Ils varient selon que le patient a plus ou moins de 13 ans.
Ces actes sont remboursés par la SS à 70 % sur la base de notre tarif conventionnel.
Le complément peut-être partiellement ou totalement pris en charge par votre mutuelle complémentaire si vous en possédez une.

Prothèses

Les prothèses ne sont pas opposables et à ce titre peuvent faire l’objet d’un dépassement d’honoraires.
Avant tout traitement prothétique un devis vous sera établi et nous vous laisserons tout le temps nécessaire à la réflexion.
Nous vous conseillons de vous rapprocher de votre mutuelle complémentaire si vous en possédez une afin d’être informé des règles de prise en charge de ces dépassements d’honoraires

Implantologie

Les implants bien que très utiles dans notre panoplie thérapeutique ne font pas partis des actes de la nomenclature SS et à ce titre ne sont pas pris en charge.
Avant tout traitement implantaire un devis vous sera établi et nous vous laisserons tout le temps nécessaire à la réflexion.
Nous vous conseillons de vous rapprocher de votre mutuelle complémentaire si vous en possédez une afin d’être informé des règles de prise en charge de ces traitements

L’hygiène au cabinet2018-08-13T14:23:59+00:00
L’hygiène peut être définie comme l’ensemble des mesures à prendre pour éviter qu’un micro-organisme, bactéries, virus, champignons, parasites ou même le prion, hébergé par un patient ou présent dans l’environnement, ne puisse être transmis à un autre patient réceptif qui y serait sensible.

Au cabinet dentaire des mesures impératives sont prises pour supprimer tous risques de contaminations directes ou croisées.
Elles se composent :

  • De lavage & stérilisation des instruments utilisés en soins
  • Du stockage sous sachet stérile des instruments
  • De la désinfection des surfaces utiles
  • Du lavage des mains (ou désinfection par friction avec produit hydro alcoolique)
  • De l’utilisation systématique de gant de protection
  • Du nettoyage et lavage quotidien des sols
  • Du choix fait pour l’aménagement du cabinet de matériaux et mobilier aisés à entretenir
La douleur2018-08-13T14:24:34+00:00
La prise en charge de la douleur est inscrite dans le code de la Santé publique :

Toute personne a le droit de recevoir des soins visant à soulager sa douleur.
Celle-ci doit être en toute circonstance prévenue, évaluée, prise en compte et traitée » (article L1110-5).

A cet effet dans toutes les étapes de soins nous mettons en place des protocoles antidouleur destinés à soulager, supprimer ou l’empêcher de survenir.